Techniques de l’informatique

Techniques de l’informatique

Naissance et évolution du département d’informatique avec André Daigle

1969

Début des premiers cours d’informatique à l’automne 1969 : 50 demandes d’admission (Chrono). Autorisation de la DGEC à offrir la 1re année du programme à condition de partager les équipements avec un autre cégep. Ce partage d’équipements se fera avec le Cégep Édouard-Montpetit. 

1971 (août)

Implantation du programme 420 Informatique intégré au programme de Techniques administratives? Un seul professeur : Claude Labelle.

1972-1973

Embauche d’un deuxième enseignant : André Daigle se chargera de tous les cours de deuxième année en Techniques de l’informatique.

1973-1974

Première année : 20 étudiants; troisième année : 8 étudiants. Pour une question de coûts, les quatre étudiants qui auraient constitué la 2e année sont envoyés au Cégep de Sherbrooke afin de poursuivre leurs études. Et toujours pas de département de Techniques de l’informatique!

1974-1975

Cette année correspond au déménagement dans le nouvel immeuble de l’avenue Boullé. Aux cours des première et deuxième années s’ajoutent des cours complémentaires. Donc, embauche d’un nouveau professeur à demi-temps. La demande pour former un département est acceptée par l’administration. 

1976-1980

Amélioration des équipements informatiques

1977-1978

Pour cette année scolaire, imposition d’un contingentement par la DGEC : 25 étudiants 

1980

L’arrivée des ordinateurs personnels au milieu de 1980 a un impact majeur sur le nombre de demandes d’admission. Des 250 demandes reçues, seulement 112 sont acceptées à cause du manque de place et d’équipement.

Mais, à la fin des années 80, les cégeps des environs, soit Saint-Jean, Granby et Drummondville offrent les Techniques de l’informatique. Cette situation entraîne une baisse de la clientèle potentielle.

1990-1991

Implantation du programme révisé

1991-1992

Mise sur pied d’un Centre d’aide en informatique

1994-1995

Évaluation du programme

Avis de la Commission des études sur l’autoévaluation du programme

1995-1996

À l’ordre du jour de la Commission des études : évaluation et suivi de l’évaluation du programme

La CEEC fournit un rapport d’évaluation très positif sur la qualité du programme dispensé à Saint-Hyacinthe.

1997-1998

Implantation d’une nouvelle spécialisation du DEC en informatique, soit Gestion de réseaux informatiques et offre du programme à compter d’août 1997

Sept étudiants du Cégep font un stage en informatique à Marseille (France) et un étudiant de Marseille fait un stage aux Services administratifs.

1998-1999

Préparation de la voie de sortie Réseautique

Ajout d’un laboratoire d’informatique pour la nouvelle voie de sortie en Réseautique

Publications :

  • Réjean Bilodeau, Conception structurée de programmes, Loze-Dion
  • Stanley Colimon, Programmation structurée et par événement dans un environnement graphique à base d’objets en Delphi (à compte d’auteur)

Sept étudiants font un stage d’une durée de quatre semaines à Marseille en juin.

2000-2001

Le Projet Mentorat 2001 prévoyant le jumelage d’étudiants et de mentors de différents milieux de travail est mis en œuvre, notamment, à l’intention des étudiants de Techniques de l’informatique.

Le marché du travail connaît une baisse de sorte que les demandes d’admission diminuent aussi drastiquement. Pour un an, les admissions dans la voie de sortie « Informatique de gestion » sont suspendues.

2002-2003

Implantation des programmes révisés : Informatique de gestion et Gestion de réseaux

André Daigle, enseignant en Techniques de l’informatique, reçoit une mention d’honneur de l’AQPC pour son travail, pour sa passion pour l’informatique et pour son engagement pédagogique.

2015

Les étudiants doivent fournir leur propre équipement. 

2016 

(Hiver) Lors d’un concours organisé par Skytech Communications à l’intention des étudiants de Techniques de l’informatique, il fallait trouver une application d’intelligence artificielle. Skytech a remis le prix à Christopher Breton Turgeon et Jérémie Pratte-Bernard, étudiants en Techniques de l’informatique du Cégep, qui ont réalisé la meilleure solution.

 (Mars) Échanges en vue d’un partenariat entre le Cégep et l’Institut universitaire technologique de Paris-Est Créteil-Vitry ayant comme objectif de favoriser le stage de dernière année des étudiants, notamment de Techniques de l’informatique, à Paris.

2017 (septembre) 

Signature d’une nouvelle entente de partenariat avec la Belgique, soit avec la Haute École Robert Schuman, en vue de la réalisation de projets d’échanges notamment en Techniques de l’informatique 

Automne 2019

Nouvelles options offertes en Développement de logiciels de même qu’en Réseaux et cybersécurité